Josh Ashbery, l'un des plus grands poètes américains du 20e siècle, est mort

Par @Culturebox
Publié le 04/09/2017 à 09H03
L'oeuvre du poète était parfois controversée car peu accessible.

L'oeuvre du poète était parfois controversée car peu accessible.

© Capture d'écran Youtube - "Meet Josh Ashbery" / Open Road Media

Le poète américain Josh Ashbery, reconnu comme l'un des plus grands poètes des Etats-Unis du siècle dernier, est mort dimanche 3 septembre à 90 ans. Il laisse derrière lui une oeuvre reconnue et controversée, parfois considérée comme difficile d'accès.

John Ashbery, l'un des plus grands poètes américains du 20e siècle, est décédé à l'âge de 90 ans à Hudson, dans l'Etat de New York (nord-est des Etats-Unis), a annoncé dimanche sa famille aux médias.

Auteur de poésies avant-gardistes et expérimentales, son oeuvre était parfois controversée car certains trouvaient ses poèmes peu accessibles. "On me dit qu'ils ne le sont pas", déclarait John Ahsbery en 2005 dans une interview avec la radio publique américaine NPR.

"Ce dont parlent mes poèmes, c'est de notre intimité, et de la difficulté de nous penser nous-mêmes". Mais "je crois qu'ils sont accessibles si on désire y accéder", ajoutait-il.

Récompensé trois fois dans la même année

Né le 28 juillet 1927 à Rochester, dans l'Etat de New York, John Ashbery avait étudié à l'université de Columbia. Il aimait mêler dans ses oeuvres la langue de tous les jours et des considérations élevées.

Son recueil "Self-Portait in a Convex Mirror" ("Autoportrait dans un miroir convexe") lui avait valu de devenir le seul écrivain américain à obtenir trois récompenses importantes la même année pour la même oeuvre, le prix Pulitzer, le National Book Award et un National Book Critics Circle Award.

En 2012, John Ashbery avait reçu des mains du président Barack Obama une haute distinction américaine, la National Humanities Medal.