Pierre Drachline, écrivain corrosif et éditeur au Cherche-Midi, est mort

Par @Culturebox
Publié le 04/12/2015 à 17H23
Quelques uns des livres de Pierre Rachline

Quelques uns des livres de Pierre Rachline

© Le Cherche-Midi

Ecrivain à la plume acide et directeur éditorial au Cherche-Midi, Pierre Drachline est mort jeudi des suites d'une longue maladie, a annoncé vendredi le patron du Cherche-Midi, Philippe Héraclès.

Auteur d'une vingtaine de livres (romans, récits, anthologies, documents), l'écrivain était âgé de 67 ans. "Journaliste talentueux, surdoué de l'écriture, Pierre Drachline a participé largement au développement de notre maison d'édition. Editeur engagé et écrivain de l'âme, intraitable, immensément cultivé, homme libre, doté d'un humour à toute épreuve, il était une figure majeure et influente du monde de l'édition", a affirmé Philippe Héraclès.

Malgré la maladie, Pierre Drachline avait remis à son éditeur il y a trois semaines le manuscrit finalisé de son "Eloge de l'imposture" qui paraîtra à l'automne prochain. Volontiers provocateur, un de ses derniers livres avait pour titre "Pour en finir avec l'espèce humaine. Et les Français en particulier" (2013).

"Chacun, barricadé derrière son nombril, réduit l'Histoire à sa misérable personne"

Dans cet essai tonique et anarchiste, Pierre Drachline s'étonnait que l'homme "et singulièrement les Français" ne se révoltent pas. "Au contraire, déplorait l'écrivain, ils réclament à cor et à cri toujours plus de servitudes, d'État, de règlementations. Chaque nouvelle interdiction limitant le libre arbitre de l'individu suscite un orgasme citoyen. Le troupeau, nourri au principe de précaution, a le goût de l'abattoir. Chacun, barricadé derrière son nombril, réduit l'Histoire à sa misérable personne". Dans sa ligne de mire il visait notamment les "bobos" incarnant selon lui "le triomphe de l'abjecte idéologie de la dérision et son racisme anti-pauvres".

Il me faisait rire chaque jour "en apportant son pessimisme nourri d'une mauvaise foi digne des plus grands moments de la comédie humaine", se rappelle Philippe Héraclès. La littérature échappait à ses indignations. "Qui ne connaît pas l'ivresse littéraire ignore qu'il est possible de bondir hors de soi", écrivait-il dans "Pour en finir avec l'espèce humaine".

Pierre Drachline est également l'auteur notamment du "Dictionnaire humoristique de A à Z", du "Dictionnaire humoristique des Surréalistes et des Dadaïstes", de "Les Marx Brothers, pensées et anecdotes", de "Renaître à la vie", d'"Une enfance à perpétuité" et du "Grand livre de la méchanceté".