Peter May est devenu le plus scottish des écrivains français

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 20/04/2016 à 17H28, publié le 20/04/2016 à 15H46
Peter May heureux de devenir français

Peter May heureux de devenir français

© France 3 / Culturebox

L'écrivain écossais à succès Peter May, installé dans le Lot depuis 10 ans vient d'être naturalisé français à sa demande. Peter May est l'un des écrivains britanniques les plus lus dans le monde. Sa "Trilogie écossaise" s'est vendue à plus de 2 millions d'exemplaires.

Peter May est né à Glasgow il y a 65 ans. Il s'est fait connaître en Angleterre, est lu dans le monde entier mais il sait ce qu'il doit à la France et particulièrement aux Editions du Rouergue : "Quand j'ai écrit le livre le plus réussi de ma carrière "L'île des chasseurs d'oiseaux" (1er tome de sa "Trilogie écossaise" en 2011), il a été refusé par tous les éditeurs britanniques. c'est mon éditeur français qui a acheté les droits mondiaux... Après ça, ma carrière est devenue très réussie !"

Reportage : F. Roulies / J. Jauze / L. Dartiguelongue

Peter May a débuté sa carrière à la télévision britannique en transcrivant des scénarios de séries télévisées à succès comme "Take The High Road".

"Jeune journaliste de l'année" à l'âge de 21 ans, il a quitté le monde du journalisme pour celui de la littérature, après le succès de son premier roman "The Standard" publié à 26 ans.

L'inspiration des îles Hébrides

Producteur et scénariste prolifique pour la télévision ( il a écrit 1000 scénarios  en 15 ans), il est capable de soulever des montagnes pour ses projets. Il a ainsi emmené 70 comédiens et membres d'équipes jusqu'aux îles Hébrides (au nord de l'Ecosse) pour tourner 99 épisodes en extérieur de sa série "Machair". C'est de ces séjours dans les îles Hébrides dans les années 90 que naîtront les 3 tomes de sa "Trilogie écossaise" : "L'île des chasseurs d'oiseaux", "L'Homme de Lewis", "Le Braconnier du lac perdu".                                                                                                                                                                                                                                                         

Et de la Chine

Mais Peter May est aussi fasciné par la Chine où il a séjourné plusieurs fois et réussi à se faire introduire dans les services de police de Shangaï et de Pékin. C'est là qu'il a lancé sa "Série chinoise", 6 thrillers mettant en scène 2 personnages récurrents : Margaret Campbell médecin légiste de Chicago et Li Yan, inspecteur de police.
Une série qui lui a valu d'être nommé membre honoraire de l'association des écrivains de romans policiers chinois.

J'ai un rapport très fort avec les Français...C'était naturel pour moi d'avoir envie de devenir un vrai Français

Peter May

40 ans après son premier séjour dans le Lot, Peter May est donc devenu, le 19 avril 2016, citoyen français avec une certaine émotion mêlée de fierté. "je suis très, très fier d'être accepté par mon pays, d'être adopté comme citoyen français".