Un train file vers le sud de I Italie. A son bord, un officier estropié, un homme brisé par la vie, aveugle et infirme. Ne lui restent que sa méchanceté, l'alcool et le parfum des femmes. Tragique initiation aux malheurs de la vie pour le jeune soldat chargé de l'escorter. Comme une invitation au renoncement, une leçon froide de cynisme absolu. Pourtant, de ville en ville, de beuverie en bordel, une lueur apparaît derrière le masque de la souffrance. Et si la liberté était née un jour de désespoir ? Porté à l'écran en 1974 par Dino Risi, avec Vittorio Gassman qui tenait là un de ses très grands rôles, Parfum de femme est un des livres majeurs de la littérature italienne.

«Parfum de femme, avec le recul des années, a pris l'allure d'un classique de l'autodérision. On n'oubliera plus ce couple du tyran et de son esclave.» Dominique Fernandez, Le Nouvel observateur

Né en 1927 à Pola, Giovanni Arpino a écrit de nombreux romans, des recueils de poèmes, des nouvelles, des pièces de théâtre, des pamphlets, ainsi que trois ouvrages pour la jeunesse, tout en exerçant le métier de journaliste pour La Stampa et Il Giornale. Il a obtenu des récompenses prestigieuses telles que le Prix Strega, Goncourt italien, en 1964 pour L'Ombre des collines (Autrement, 1998) et le Prix Campiello en 1980 pour Il Fratello italiano. Giovanni Arpino est mort à Turin en 1987.

Parfum de femme 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com