280 p. - 20,00 €

« Dis, ce livre, tu l’écriras ? » Le voici, des années après que la question fut posée à Jean Lebrun par Bernard, son compagnon, un fou de couture qui l’avait converti à Chanel et entraîné dans une quête d’elle, menée dans l’urgence, parce qu’il savait ses jours comptés. « Nous allons battre les haies, explorer les coins, débusquer les témoins qui ne parlent pas comme des livres… »

Le récit de cette quête conduit à des lieux moins attendus que la rue Cambon et le Ritz, à des personnages qu'on ne croirait pas si proches, tel Robert Bresson que Mademoiselle couva et inspira. Et il donne un supplément de vie à l’insaisissable Chanel. Aussi à un mort anonyme de 30 ans qui avait choisi d’en faire sa protectrice. Car, en même temps qu'une sorcière, elle était une fée.

Notre Chanel - notre-chanel-jean-lebrun110.jpg