Nadia Coste, la mère de famille et les Fedeylins

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 24/03/2011 à 16H33
Nadia Coste, la mère de famille et les Fedeylins

Nadia Coste, la mère de famille et les Fedeylins

© Culturebox

Son éditeur la compare déjà à J. K. Rowling, l'auteur d'Harry Potter. Nadia Coste, une mère de famille et employée de banque villeurbannaise, a publié en mars 2011, "Les Rives du monde", le premier tome d'une saga fantastique pour adolescents intitulée "Fedeylins". L'ouvrage a fait sensation au dernier Salon du Livre à Paris.

Dans sa série, Nadia Coste raconte la vie de petits êtres ailés qui ressemblent à des elfes et qui vivent dans une forêt au bord d'une mare. Au fil des 2000 pages des quatre ouvrages prévus, ils vivront de très nombreuses aventures. Le narrateur, un jeune feydelin nommé Cahyl, cherche à se faire une place dans ce monde onirique.
Mère de deux enfants et employée dans une banque, la jeune auteur de 31 ans dit s'être inspirée de souvenirs d'enfance sur les bords de l'Ain, dans le Pilat et l'Allier. La lecture de Robin Hobb, auteur de "L'assassin royal", a aussi été déterminante.
Le premier tome publié par les éditions Gründ a été tiré à 10.000 exemplaires. La suite paraîtra dans six mois. Quant à la fin de la saga, elle est prévue pour octobre 2012.

A voir aussi sur Culturebox :
- Oksa Pollock ou le destin magique du livre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf
- L'or et la toise, le nouveau roman de Brice Tarvel
- Tous les sujets sur le Salon du Livre de Paris