288 p. - 21 €

Helen, Ben et Sara forment une famille en apparence parfaite : mère et épouse dévouée, pré-adolescente normalement dysfonctionnelle, mari associé dans un cabinet d'avocats... Plus pour longtemps. En un après-midi, Ben fait tout voler en éclats.
Parachutée dans Manhattan, Helen, seule avec sa fille, doit regagner son indépendance. Par hasard elle se découvre alors un talent insoupçonné : amener même le plus arrogant des hommes de pouvoir à s'excuser. Mais la rédemption s'avère plus aisée dans sa vie professionnelle que personnelle...
Face aux scandales toujours plus sombres qu'on lui demande de résoudre, au naufrage de son mariage et à la distance qui se creuse avec sa fille, Helen va éprouver ses forces, ses désirs et sa propre capacité à pardonner.
 
Observateur de génie de la société américaine et de ses jeux de dupe, Jonathan Dee excelle aussi à décrypter le couple et ses usures, pour nous livrer ici un portrait féroce et percutant de notre désir collectif de vérité.
Mille excuses
Mettre en avant le livre: