Comment élever la philosophie jusqu’aux objets du quotidien ? Comment parler du GPS, de la carte de fidélité, de l’iPhone, des capsules Nespresso, des affiches électorales, des zones fumeurs, de la 3D, de France Info, de la baguette de tradition française, du micro-trottoir ou de Lady Gaga sans verser dans la « mode de la philosophie » qui fait des bulles en pensant le trivial ? La dignité des objets que la philosophie se donne est un faux problème.

À l’inverse de ceux qui, à force de demander à la philosophie d’être accessible alors qu’elle l’est déjà, en interdisent l’accès autrement que par la porte de service, l’enjeu, ici, n’est pas de descendre jusqu’au monde en simulant l’intérêt qu’on lui trouve, mais de partir de lui comme d’une matière première.

Matière première 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com Lire un extrait du livre