Au Viêt-Nam, on exprime ses sentiments par de bons petits plats. C'est ce que rappelle Kim Thúy dans son nouveau livre qui met en scène une jeune vietnamienne envoyée au Québec par sa mère pour la protéger. Mais il y a un pacte. Une fois arrivée, cette femme épousera un restaurateur vietnamien.

C'est un peu l'histoire de Kim Thúy qui a quitté son pays à l'âge de dix ans, avec d'autres boat people, et qui vit depuis trente ans à Montréal. Ce best-seller s'intitule Mãn, ce qui veut dire « comblé » en vietnamien. En vérité, c'est un titre trompeur car il masque les secrets et la mélancolie des exilés.

Couverture de livre - Image générique 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com Lire un extrait du livre