Malagar : la mémoire du Nobel François Mauriac

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/10/2014 à 16H32, publié le 20/10/2014 à 16H03
François Mauriac

François Mauriac

© SIPA

Maison de famille hier, lieu de mémoire et d'activités culturelles aujourd’hui, le domaine de Malagar en Gironde reste associé à l'écrivain François Mauriac (1885 - 1970) . Le Prix Nobel de littérature de 1952 passa beaucoup de temps dans cette demeure, qui reçoit environ 10 000 visiteurs chaque année.

Reportage : N. Pinard / B. Hostein-Aris / B. Chague / E. Cremese 


Le domaine de Malagar permet aux visiteurs de se plonger dans le quotidien de l'écrivain. Meubles, objets et atmosphère ont été préservés pour rendre compte de l'intimité de l'auteur de "Thérèse Desqueyroux" et du "Noeud de vipère". 

Colloques et prix littéraire

Mais c'est surtout l'activité du centre François Mauriac qui permet aujourd'hui de transmettre et de préserver la mémoire et les écrits de l'homme de lettres. Le domaine a été cédé à l'Etat en 1985 par les enfants de l'auteur. Il héberge le Centre François Mauriac, qui organise différentes manifestations culturelles. 

Le Prix François Mauriac a été crée en 1985 par le Conseil Régional d'Aquitaine et n'était à l'origine décerné qu'à des auteurs de la région. Il a été relancé en 2002 à l'occasion du 50e anniversaire du Prix Nobel de François Mauriac. Il récompense désormais l'ouvrage d'un écrivain de langue française dont "la teneur(...)manifeste un engagement de l'auteur dans son siècle, et qui est évocateur de la société de notre temps". En 2014, il a été décerné à l'écrivain algérien Kamel Daoud pour "Mersault, contre-enquête" (Ed. Actes Sud).