Le premier tome parut en 1930, la première partie du deuxième en 1932. Le nazisme priva ensuite Musil de ses lecteurs et de ses revenus : il émigra de Berlin à Vienne, puis, après l’Anschluss, de Vienne en Suisse. Ruiné, malade, il ne parvint pas à achever son roman, même si les manuscrits laissés permettent de voir quels scénarios il envisageait pour la fin. Ce roman inachevé de 1 700 pages dresse le portrait de la société viennoise quelques mois avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Il contient une vingtaine de personnages principaux d'une extrême diversité, qui offrent autant d'intrigues : Ulrich (l'homme sans qualités), Agathe (sa sœur) le baron Leinsdorf, le comte Paul Arnheim (industriel allemand), Diotima, Moosbruger (un meurtrier coupable d'avoir assassiné une prostituée), etc.
L'homme sans qualiltés
Mettre en avant le livre: