Gilbert Sinoué
Flammarion, septembre 2012
331 p. – 19,90 euros.

Grèce. Ile de Pátmos.
Un homme regarde la nuit.
Pourquoi ce chirurgien au faîte de la gloire a-t-il brusquement choisi l'exil ? Que cache le silence farouche qu'il maintient sur son passé ? Est-ce le hasard qui l'amène à croiser la route de la jeune Antonia et celle de sa mère, la fantasque Béba ? Son fils Taymour peut-il l'aider à panser ses plaies ?

Envoûtant, le nouveau roman de Gilbert Sinoué est une aventure intime où chacun apprend à faire face à ses blessures les plus profondes.

L'Homme qui regardait la nuit - arton6838.jpg