Amadou Hampâté Bâ (1901 – 1991) est né à Bandiagara (Mali), dans une grande famille de traditionnalistes peuls. Il reçoit une éducation traditionnelle, ayant pour principal précepteur, Tierno Bokar, haute figure de la spiritualité musulmane africaine. Il est parallèlement élève de « l’école des Otages », ce qui l’amène à servir dans l’administration coloniale, puis comme chercheur à l’Institut français d’Afrique noire (IFAN) de Dakar grâce à la bienveillance de son directeur, Théodore Monod. Après l’indépendance du Mali, il exerce diverses hautes fonctions administratives et diplomatiques, notamment auprès de l’UNESCO, et s’impose rapidement comme un sage très respecté dans l’ensemble de l’Afrique. Il collecte et traduit beaucoup d’œuvres patrimoniales, et compose également son autobiographie, des ouvrages historiques, et des millier de vers en peul. Son œuvre comporte des travaux savants comme L'Empire peul du Macina (1955), synthèse historique exploitant la tradition orale, Tierno Bokar, le Sage de Bandiagara (1957, remanié en 1980), célébration du maître vénéré ; des récits et contes initiatiques des pasteurs peuls comme Kaïdara, 1969, Koumen, 1961. Son œuvre la plus connue reste L'Étrange Destin de Wangrin (1973). Le sous-titre (« Les Roueries d'un interprète africain ») invite à y voir une chronique humoristique de la vie quotidienne à l'apogée de la colonisation. Ce récit de vie, empreint de joie et de causalité magique, fait éclater le moule du roman de mœurs coloniales.

 

 

Editions

 - Editions 10/18, collection Domaine étranger

 

 

Adaptations

Télévision

- Emission « Un certain regard » avec Amadou Hampâté Bâ, diffusée le 07.09.1969 http://www.ina.fr/video/CPF86655123

 

Radio

- « Wangrin par Criss Niangouna », émission diffusée le  27.07.2011 sur France Culture http://www.franceculture.fr/emission-sur-un-tapis-volant-wangrin-par-criss-niangouna-2011-07-27.html

- Emission en 4 parties « Histoire de l’Afrique », diffusé en janvier 2009 sur France Culture http://www.franceculture.fr/emission-histoire-de-l-afrique-34-2009-01-07.html

- Amadou Hampâté Bâ se présente, raconte son éducation, son œuvre et sa carrière (long extrait audio en 2 parties) http://www.wat.tv/audio/amadou-hampate-ba-exri_2g4mf_.html

 

Théâtre

- L’Etrange destin de Wangrin, mise en scène : Adama Traoré et Patrick Janvier. Créé en Belgique, en octobre 2006 http://www.africultures.com/php/index.php?nav=evenement&no=9161

 

 

Analyse, découverte

- Hélène Heckmann, « Amadou Hampâté Bâ, sa vie, son œuvre, bibliographie, actions spécifiques » (1975) http://katicultures.chez.com/AmadouHB.pdf

- Jean-Louis Triaud, « D’un maître à l’autre : l’histoire d’un transfert Amadou Hampaté Bâ entre Tierno Bokar et Théodore Monod (1938-1954) », Sociétés politiques comparées, n° 20, décembre 2009 http://www.fasopo.org/reasopo/n20/article.pdf

- Fiche de lecture proposée sur le blog Littexpress (2009) : http://littexpress.over-blog.net/article-amadou-hampate-ba-l-etrange-destin-de-wangrin-41495257.html

- « L’interculturalité dans L’Etrange destin de Wangrin », mémoire de Lise Perusat, 2010 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/docs/00/73/32/02/PDF/2009-2010_Perusat_Lise_M1.pdf

 

 

Anecdotes

- Le Palais de la culture Amadou Hampaté Bâ est un établissement public à caractère culturel, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, à Bamako (Mali).

- Le sage Amadou Hampaté Bâ a réalisé un colossal travail patrimonial et d’archival car il était conscient de la vulnérabilité d’un patrimoine transmis uniquement à l’oral. A ce propos, il aurait même déclaré : « En Afrique, un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle ». 

L'étrange destin de Wangrin 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com