On a cherché à comprendre Les Voyages de Gulliver comme un texte politique que les positions de son auteur expliqueraient ; mais celles-ci ne livrent aucune interprétation définitive de l'ouvrage. On y a vu une satire des textes utopiques, sans que l'on puisse déterminer avec quel degré de sérieux il fallait considérer le paradis terrestre habité par les Houyhnhnms. On a mis en avant l'appartenance du livre à de nombreux genres littéraires, roman, parodie de récit de voyage, satire, conte philosophique, sans qu'un terme puisse être retenu plus qu'un autre. Les Voyages de Gulliver est un texte multiple. Sa variété stylistique, son esthétique du mélange sont autant de moyens d'approcher la diversité dynamique du réel. Ainsi, le lecteur saura que la raison ne méconnaît pas l'irrationalité, que la beauté cède à la laideur dès qu'on la regarde de près et que la comédie, même se retourne pour devenir douloureuse... Présentation, chronologie et notes par Alexis Tadié

Couverture de livre - Image générique 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com