Les écrivains haitiens et le séisme du 12 janvier

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 20/09/2010 à 17H13
Les écrivains haitiens et le séisme du 12 janvier

Les écrivains haitiens et le séisme du 12 janvier

© Culturebox

Au lendemain du séisme en Haïti devait commencer à Port-au-Prince le festival Etonnants voyageurs. Plus de quatre mois après, Saint-Malo réunissait son traditionnel rendez-vous avec une invitation lancée à une quinzaine d'écrivains haïtiens, présents pour marquer symboliquement la reconstruction du pays.

Ces Etonnants Haïtiens disent leur attachement au Festival, évoquent les dérives de la solidarité, leur rôle  d'écrivains dans ses moments douloureux, et l'importance de la littérature.
Christian Tortel va à la rencontre d'un couple d'auteurs haïtiens qui a écrit la première  fiction post-séisme, un album jeunesse "Fleur de Guernica"; nous offre de redécouvrir Beken, musicien amputé qui veut créer une fondation et écoute Frankétienne racontant le séisme à des enfants bretons sur la plage.

A voir aussi sur culturebox
-Des-enfants-retravaillent-Guernica-dans-l'atelier-de-Picasso