Le prix Wepler à Jean-Hubert Gailliot pour "Le Soleil"

Par @sophiejouve1 Rédactrice en chef adjointe de Culturebox, responsable de la rubrique Théâtre-Danse
Publié le 10/11/2014 à 12H50
Jean Hubert Gailliot, prix Wepler pour "Le Soleil"

Jean Hubert Gailliot, prix Wepler pour "Le Soleil"

© DR

Le 17e prix Wepler-Fondation La Poste a été attribué lundi à Jean-Hubert Gailliot pour un grand roman d'aventure, "Le Soleil" (L'Olivier), et la Mention spéciale du jury à Sophie Divry pour "La Condition pavillonnaire" (Noir sur Blanc/Notabilia).

L'ouvrage relate la quête imaginaire d'Alexandre Varlop pour retrouver "Le Soleil", un manuscrit volé en 1961 par des enfants sur l'île grecque de Mikonos. Où se trouve cet écrit? Que contient-il? Qui en est l'auteur? Il a successivement appartenu au photographe surréaliste Man Ray, au poète Ezra Pound et au peintre Cy Twombly. De Mikonos à Formentera, en passant par Palerme, l'enquête conduit le héros de rencontres en découvertes, jusqu'à réaliser l'ampleur des manipulations dont il est l'objet.
Jean Hubert Gailliot commente son ouvrage "Le soleil"
Né en 1961, auteur et éditeur, cofondateur des Editions Tristram en 1987, Jean-Hubert Gailliot a écrit trois autres romans, tous parus aux Editions de L'Olivier. 

Remis aux lauréats lundi soir à la brasserie Wepler, à Paris, le Prix est doté d'une somme de 10.000 euros et la Mention spéciale de 3.000 euros, grâce à la Fondation La Poste.

Le troisième roman de Sophie Divry, "La Condition pavillonnaire", explore avec ironie la condition féminine dans les classes moyennes à travers une Madame Bovary moderne et interroge l'absurdité de l'existence. Née en 1979 à Montpellier, la romancière vit actuellement à Lyon. L'un de ses précédents livres, "La Cote 400", a été traduit en cinq langues.

Le prix Wepler-Fondation La Poste a pour vocation de distinguer des ouvrages échappant aux pressions médiatiques et de marketing. Les lauréats sont choisis à partir d'une sélection d'une douzaine de titres par un jury renouvelable chaque année et composé de professionnels et non-professionnels.