Le financement participatif au secours de l'édition

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 18/03/2011 à 16H44
Le financement participatif au secours de l'édition

Le financement participatif au secours de l'édition

© Culturebox

A l'occasion du Salon du livre de Paris qui se déroule jusqu'au 21 mars 2011, découvrons le phénomène qui touche de plus en plus de domaines artistiques, le financement participatif. Après la musique et le cinéma, c'est au tour du monde de l'édition d'être concerné. Les internautes misent sur des auteurs et leur donnent l'opportunité de voir leur travail publié.

Le chanteur Grégoire et son million d'albums vendus est le symbole de la réussite du financement participatif. Grâce à "My Major Company", des internautes ont misé sur son talent et ont gagné. Le site a décidé de se lancer dans l'édition. Sur le même principe, des anonymes lisent des extraits de livres et investissent de l'argent. Quant un auteur atteint 20 000 euros, il peut signer un contrat d'édition classique. En 2011, "My Major Compagny Books" est présente pour la première fois au Salon du Livre.

A voir aussi sur Culturebox :
- Toutes les vidéos du Salon du livre de Paris 2011
- Le-même-soleil-le-nouvel-album-de-Grégoire