Le boom du polar au salon du livre de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 19/03/2011 à 15H24
Le boom du polar au salon du livre de Paris

Le boom du polar au salon du livre de Paris

© Culturebox

Le salon du livre a ouvert ses portes à Paris... Au programme de cette 31ème édition : la bonne santé du polar notamment. Cette manifestation un temps menacée parce que trop longue et trop chère attire toujours les foules. Des pages et des pages à découvrir jusqu'au 21 mars 2011. Visite guidée entre les mots...

Les appareils et tablettes électroniques risquent de rester dans leurs pochettes au Salon du Livre de Paris. L'e-book peine toujours à se frayer une place dans les bibliothèques françaises. Les livres numériques génèrent 40 millions d'euros en France, soit seulement 1% des ventes des éditeurs. Pour les experts, l'offre d'e-books est jugée trop réduite avec environ 100.000 références françaises, contre plus de 800.000 en anglais téléchargeables chez le leader mondial Amazon. Ce n'est pourtant pas faute d'appétit des consommateurs, selon les experts. Au Salon, les visiteurs affluent sur les stands des fabricants de tablettes, mais, du côté des éditeurs, aucun de ces gadgets n'est en vue sur les rayons. Impossible pour un lecteur d'acheter sur place la version numérique de livre préféré. Aucune borne de téléchargement n'a été prévue. En France, les éditeurs avancent prudemment sur le segment numérique car ils redoutent de voir les ventes d'e-books, moins chers que le livre traditionnel, grignoter celles du papier. Ils craignent surtout de voir une guerre des prix éclater et s'inquiètent de l'émergence d'un réseau de distribution qui serait capté par quelques géants, étrangers pour la plupart, dont Apple, Google ou encore Amazon. Les éditeurs aujourd'hui ont intégré le facteur numérique, mais ils restent vigilants sur la fixation des prix. La décote des e-books par rapport au papier est actuellement de 25% à 30%, selon Marc Leiba, analyste de l'institut d'étude Idate. Selon lui, l'e-book comptera en 2014 pour moins de 8% des ventes en France, sauf si l'offre s'élargit considérablement et si les prix baissent.

A voir aussi sur Culturebox :
- Toutes les vidéos sur le
salon du livre de Paris 2011