"Un membre permanent de la famille", les 12 pépites de Russell Banks

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Publié le 04/01/2015 à 08H00
L'auteur américain Russell Banks

L'auteur américain Russell Banks

© Nancie Battaglia

Deux ans après "Lointain souvenir de la peau", le grand Russell Banks nous revient avec un recueil de douze nouvelles remarquables.

Ecrivain engagé et subtil, Russell Banks est un explorateur de l'Amérique d'aujourd'hui. Ses descriptions de la vie quotidienne dans l'Etat de New York ou en Floride sont tendues et denses, magnifiquement écrites.

Banks a une façon très personnelle de composer ses courts récits, à la rencontre de personnages qui, pour la plupart, connaissent la solitude, et sont prêts à basculer vers autre chose. Un rien suffira à les orienter vers un autre chemin en pente douce. Il y a dans ces moments du mensonge, de la mélancolie, parfois de la tragédie. 

Un vieil homme se réveille à l'hôpital, entouré de ses fils… qui s'apprêtent à l'interpeller. Ivre mort, un représentant en chapelles (!) cherche de la compagnie sexuelle dans le casino d'une réserve indienne. Oubliée dans l'immense parking d'une concession automobile, une femme noire est debout sur le toit d'une Buick d'occasion, cherchant à échapper aux crocs du "sale clebs" qui garde les lieux. Un homme, qui vient d'être transplanté, rencontre la veuve de l'homme dont il a récupéré le cœur. A chaque fois, Russell Banks fait mouche avec des histoires originales et délicates, ciselées et sans artifice.

Pour mettre un terme à ces tranches de vies, nul final en bouquet, ni de roulement de tambour saluant une pirouette arrière, procédé si convenu dans beaucoup de recueils de nouvelles. Au contraire, les personnages s'estompent doucement, on les imagine encore hors du livre, en train de filer vers leur destin. Comme les grands vins, les récits de Russell Banks sont longs en bouche.
"Un membre permanent de la famille" de Russell Banks (Actes Sud)
"Un membre permanent de la famille" de Russell Banks (Actes Sud) – 240 pages – 22,00 € - En librairie le 7 janvier 2015