Etonnants voyageurs et l'AFD récompensent Simone Schwarz-Bart et Philipp Meyer

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/05/2015 à 16H14, publié le 19/05/2015 à 15H58
Simone Schwarz-Bart et Philipp Meyer, les lauréats du prix Littérature Monde

Simone Schwarz-Bart et Philipp Meyer, les lauréats du prix Littérature Monde

© A gauche, photo Andersen Ulf / SIPA - A droite, photo Etienne Laurent / EPA / MAXPPP

La romancière guadeloupéenne Simone Schwarz-Bart, pour "L'ancêtre en solitude" publié au Seuil, et l'écrivain américain Philipp Meyer, pour "Le Fils" (Albin Michel), ont obtenu les prix Littérature Monde décernés conjointement par l'association Etonnants Voyageurs et l'Agence française de développement (AFD), a-t-on appris mardi auprès des organisateurs.

Ces prix récompensent, pour la deuxième année, un ouvrage écrit en français ainsi qu'un roman traduit - prix Littérature Monde étranger - et chacun d'eux est doté de 3.000 euros par l'AFD, en charge de la politique publique française d'aide au  développement au plan mondial.              

"L'ancêtre en solitude", un roman à quatre mains 

"L'ancêtre en solitude", Simone Schwarz-Bart l'a cosigné avec son mari André Schwarz-Bart, décédé en 2006. Il est écrit à partir de manuscrits écrits par lui et ce récit de trois générations de Guadeloupéennes est le fruit de la réflexion commune du couple, qui avait imaginé à la fin des années 1960 d'écrire ensemble un vaste cycle romanesque retraçant l'histoire des Antilles. Leur projet s'était heurté à l'incompréhension de nombre d'intellectuels antillais.
              
Simone Schwarz-Bart est notamment l'auteure de "Pluie et vent sur Télumée Miracle" (1972), considéré comme un classique de la littérature caribéenne, tandis que son époux, résistant et fils de déportés juifs, avait été récompensé par le Goncourt en 1959 pour "Le dernier des Justes".              

"Le fils", une fresque américaine 

"Le fils" est le deuxième roman de Philipp Meyer, originaire de Baltimore et âgé de 41 ans. A travers les trajectoires de trois personnages, l'auteur dessine une vaste fresque des Etats-Unis depuis 1850, alliant destins individuels et grande Histoire.
              
Ce prix trouve son origine dans le manifeste "pour une littérature-monde en français", signé en 2007 par plusieurs dizaines d'écrivains. Ce manifeste affirmait l'urgence d'une littérature soucieuse de se frotter aux réalités du monde d'aujourd'hui dans toute sa richesse et sa diversité.

Un prix pour valoriser les romans qui embrassent le monde

Dans le même esprit, en créant ce prix avec l'association Etonnants Voyageurs, l'AFD a souhaité valoriser les voix littéraires qui embrassent le monde et qui, par la fiction, renouvellent la vision de la réalité économique, sociale et culturelle des quatre continents dans lesquels elle intervient.
              
Le prix est décerné par sept écrivains d'expression française dont le nouvel académicien Dany Laferrière, originaire d'Haïti.
              
Les lauréats recevront leur prix dimanche prochain à Saint-Malo dans le cadre du festival de littérature et de cinéma Etonnants Voyageurs qui s'ouvre samedi dans la cité corsaire.