Le Médicis étranger pour "En mer", premier roman haletant de Toine Heijmans

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 12/11/2013 à 15H44, publié le 16/09/2013 à 17H26
Toine Heijmans, l'auteur de "En mer" (Christian Bourgois)

Toine Heijmans, l'auteur de "En mer" (Christian Bourgois)

© Merlijn Doomernik Rechtenvrij

"En mer" est le premier roman du journaliste hollandais Toine Heijmans. Ce dense récit est un thriller psychologique qui embarque le lecteur à bord d'un voilier en compagnie d'un homme persuadé de trouver l'apaisement au grand large… "C'est extraordinaire d'avoir ce prix et des lecteurs en France", a dit Toine Heijmans à l'AFP, "ému de voir son livre dans les vitrines des libraires français".

L'histoire : Donald n'est pas très heureux au bureau, pas très heureux tout court.  Il décide donc de prendre un congé sabbatique et de partir seul en mer du Nord pendant trois mois. Pour achever ce voyage, il réussit à convaincre sa femme d'emmener sa fille Maria, six ans, pour la dernière étape de son périple, qui doit les ramener du Danemark aux Pays-Bas. Tout se présente au mieux, quand s'annoncent à l'horizon les premiers nuages. La tempête éclate la nuit, en même temps que survient la catastrophe : Maria a disparu…

"En mer" est l'histoire d'un homme fragile, qui éprouve des difficultés à s'adapter au monde dans lequel il vit. Ecrasé par la pression qu'il ressent dans sa vie au travail, il pense trouver "l'apaisement en mer". Pendant trois mois, il accomplit son rêve, et réussit à oublier ses ennuis du bureau, "trois mois plus tard, seules Hagar et Maria occupaient encore mes pensées. Le reste s'était dissous dans un fin brouillard : le bureau, les deals, les entretiens d'évaluation, ces inutiles ingrédients de la vie". Mais cette escapade en mer arrive à son terme et le retour à la vie réelle s'annonce en même temps que la côte se profile à l'horizon. Alors que Donald se rapproche du monde qu'il a fuit, il se sent de plus en plus abattu. Heureusement, l'idée de retrouver sa fille pour la dernière étape lui redonne des forces. "J'allais être un vrai père. J'allais montrer à Maria ce que je savais faire".

L'homme face à lui-même

Donald veut se prouver à lui-même et à ceux qui l'aiment qu'il vaut quelque chose. "Je veux apprendre quelque chose à Maria. Je veux lui montrer qu'on peut aussi vivre autrement. Qu'on n'a pas besoin d'être une marionnette si on ne le souhaite pas. Le périple avec sa fille commence comme un rêve : "De ce jour-là, je ne me rappelle que des bribes, Je me rappelle surtout que ce fut le premier jour de ma vie qui se soit déroulé comme je voudrais que se déroulent tous les jours de ma vie". La disparition de Maria et la tempête qui éclate fait tourner le rêve au cauchemar.

Le suspense parcourt sans relâche le récit de ce huis-clos en pleine mer. Le romancier embarque habilement le lecteur dans les profondeurs de l'âme d'un homme que les interrogations et les angoisses poussent au seuil de la folie. "Les gens normaux évitent l'aventure- Ils ont raison.", constate Donald en plein combat contre le déchainement des éléments, allégorie d'une autre bataille, intérieure celle-là, mais toute aussi violente…

Ce premier roman questionne sur la place de l'homme dans la société occidentale d'aujourd'hui, dans son travail, dans son couple, dans son rôle de père. Parfaitement construit, il rappelle un autre excellent roman étranger de cette rentrée "Esprit d'hiver", de Laura Kasischke, publié également aux éditions Christian Bourgois.

En mer Toine Heijmans (Christian Bourgois - 168 pages - 15€)


Extrait : 
Ce fut mon choix à moi. Je voulais l'aventure. Quand on lit des récits de héros. L'homme contre l'eau. L'homme contre la montagne. L'homme contre la jungle, contre la nature. Mais maintenant que moi-même je me retrouve dans une aventure, ça n'a rien de romantique. Ici règne un froid de pierre.

Toine Heijmans est né en 1969 à Nimègue, dans l'Est des Pays-Bas. Pendant ses études d'histoire à l'Université de Nimègue, il a travaillé pour des quotidiens locaux. En 1995, il a rejoint la rédaction du journal De Volkskrant, à Amsterdam. Il est également l'auteur de trois ouvrages de non-fiction : "La Vie Vinex", sur un nouveau quartier résidentiel d'Amsterdam, "Die Asielmachine", qui se compose de témoignages de demandeurs d'asile aux Pays-bas et "Respect !", sur le jeune milieu du rap en Europe. "En mer" est son premier roman.(Source Editions Christian Bourgois).