"Constellation" : Adrien Bosc dans trois listes de prix avec un premier roman

Par @Culturebox
Publié le 10/09/2014 à 14H13
Adrien Bosc "Constellation (Stock)

Adrien Bosc "Constellation (Stock)

© ERIC FEFERBERG / AFP

Adrien Bosc "relie les destins comme autant d'étoiles" dans son premier roman, "Constellation", captivante enquête sur le crash où périrent Marcel Cerdan et 47 autres victimes, à ce jour en lice pour trois prix, dont le Goncourt.

Comment émerger du flot des 607 sorties de la rentrée littéraire dont 75 premiers romans ? Le jeune auteur de "Constellation" (Stock) sourit: "ce doit être ma bonne étoile ! Etre retenu par les jurys Renaudot, Goncourt et prix de Flore, c'est inespéré. Cela s'arrêtera sans doute là, mais c'est merveilleux", dit-il à l'AFP. "Et je serai toujours dans la course pour le Goncourt des lycéens".

Le roman explore l'enchaînement des infimes causalités qui ont précipité un avion d'Air France, le Constellation, sur le mont Redondo, dans l'archipel des Açores, dans la nuit du 27 au 28 octobre 1949, faisant 48 victimes. Parmi elles, le boxeur Marcel Cerdan, amant d'Edith Piaf, et la violoniste prodige Ginette Neveu. Un crash légendaire.

"J'ai relié ces destins comme autant d'étoiles d'une constellation"

A l'époque, la presse ne parle que des deux stars. "Ce roman questionne le hasard, les coïncidences, la synchronicité des dates et des chiffres. C'est mon obsession", explique Adrien Bosc, mince jeune homme de 28 ans au regard bleu et à la barbe de plusieurs jours. "Il y avait 48 victimes. C'est aussi le nombre de constellations compilées par Ptolémée", remarque l'écrivain. "J'ai relié ces destins comme autant d'étoiles d'une constellation".

Le sujet lui-même "s'est présenté à moi par le plus grand des hasards. Je regardais un concert classique sur YouTube et la magie des algorithmes m'a orienté vers une émission de Jacques Chancel sur l'âme des violons". Il y était question de l'histoire romanesque de la volute d'un des violons de Ginette Neveu disparu sur ce vol, explique l'auteur, né à Avignon en 1986. Il est le fondateur et directeur des revues Feuilleton et Desports.

Constellation Adrien Bosc (Stock - 198 pages - 18 euros)