Partant du constat que nous perdons tous notre temps, cet ouvrage dresse un inventaire des temps perdus et de leurs significations, montrant qu'il n'a pas toujours été perdu de la même façon. Opérant un retour dans le passé, celui de la littérature et de la philosophie, l'auteur étudie cette activité passive, ses différentes formes jusqu'à celles, actuelles, que définit le verbe "traîner".

Acheter sur la Fnac

La mélodie du tic-tac - nogues110.jpg