La Chine est le principal acheteur de droits de livres français

Par @Culturebox
Publié le 29/06/2017 à 15H06
Libraire chinois au 19e siècle. Gravure de 1834. Collection prive

Libraire chinois au 19e siècle. Gravure de 1834. Collection prive

© Bianchetti/leemage

La Chine est le principal acheteur de droits de livres français, loin devant l'Italie et l'Espagne, selon des statistiques du Syndicat de l'édition française (SNE) présentées jeudi à Paris à l'occasion de son assemblée générale.

La Chine devant l'Europe

En 2016, plus de 2.100 titres ont été cédés à des éditeurs chinois, selon ces statistiques annuelles. Loin derrière la Chine, on trouve l'Italie (1.088 cessions), l'Espagne (1.003) et l'Allemagne (815). Les cessions à des éditeurs américains n'ont pas dépassé 425 titres et sont encore plus faibles vers le Royaume-Uni (341 titres).

C'est également en chinois que le plus grand nombre de titres en français ont été traduits l'an dernier. Les livres écrits en français ont été principalement traduits en chinois (près de 2.400 titres en incluant les coéditions), en espagnol (près de 1.200), en italien (plus d'un millier), en allemand (846 titres) et en anglais (836).

Le chinois est en tête des langues vers lesquelles le nombre de contrats de cessions est le plus important qu'il s'agisse de la jeunesse, du secteur des sciences humaines, des essais et documents, du scolaire ainsi que la catégorie des beaux livres et livres d'art.

Vers un ralentissement ?

Le marché chinois pourrait cependant être moins profitable aux éditeurs français en 2017. Les autorités chinoises ont annoncé qu'elles entendaient réduire le nombre de livres jeunesse écrits par des auteurs étrangers et importés dans le pays, incitant les éditeurs chinois à publier des auteurs nationaux. Cela risque "d'avoir un impact négatif sur le dynamisme de l'activité de cession de droits", a mis en garde le SNE.

Dans les autres secteurs du livre, les contrats de cessions BD ont été conclus majoritairement vers la langue italienne (446 titres) et ceux de fiction vers la langue allemande (173 titres).