"L'armée furieuse", le nouveau roman de Fred Vargas

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 26/06/2011 à 10H28
"L'armée furieuse", le nouveau roman de Fred Vargas

"L'armée furieuse", le nouveau roman de Fred Vargas

© Culturebox

Avec 5 millions de livres vendus, Fred Vargas est l'un des dix romanciers français les plus en vogue. Elle est venue signer son dernier polar "L'armée furieuse" au festival du Roman noir qui s'est tenu les 25 et 26 juin à Frontignan dans l'Hérault.

Et dire que Fred Vargas a failli ne jamais écrire... de son vrai nom Frédérique Audoin-Rouzeau, Fred Vargas avait entamé une carrière d'archéozoologue lorsqu'elle se lança dans l'écriture. On ne peut que sen réjouir. Depuis son premier roman "Les jeux de l'amour et de la mort", elle a collectionné les succès et est devenue une des reines du polar français.
Dans "L'armée furieuse" on retrouve tous les ingrédients qui ont fait les beaux jours de ses précédents romans : l'inusable et flegmatique commissaire Adamsberg de la brigade criminelle de Paris, flanqué de l'inspecteur Danglard, érudit mais grand buveur devant l'Eternel. Ils enquêtent sur une série de crimes dans le Calvados avec cavaliers morts-vivants et légendes médiévales en toile de fond. Car Fred Vargas aime se situer entre mythe et réalité. Elle raconte des histoires comme on pourrait les raconter le soir à la veillée. Pour elle le roman policier s'apparente au conte de fées dans ses mécanismes internes et joue un rôle de catharsis.
Fuyant les plateaux de télévision Fred Vargas se livre rarement  aux aveux. Aux feux des projecteurs elle préfère les combats citoyens. Pour preuve son soutien sans faille à Cesare Battisti, intellectuel militant soupçonné de terrorisme, emprisonné pendant plusieurs années au Brésil, et libéré le 8 juin 2011.

A voir aussi sur Culturebox :
- Polar, le retour en grâce
- Le peintre André Cervera ouvre le Festival du roman noir de Frontignan 2010
- Taxi, Take off et Landing, le polar planant de Sébastien Gendron (éditions Baleine)