Jubilations guadeloupéennes : Max Rippon et Ernest Pepin au salon du livre 2011

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 25/03/2011 à 14H57
Jubilations guadeloupéennes : Max Rippon et Ernest Pepin au salon du livre 2011

Jubilations guadeloupéennes : Max Rippon et Ernest Pepin au salon du livre 2011

© Culturebox

Le salon du livre 2011 participait activement cette année, à "l'année Outre-mer" en donnant une grande place aux auteurs et éditeurs ultra marin. Plus de 30 auteurs représentaient leurs terres et leurs cultures dont Max Rippon et Ernest Pepin pour la Guadeloupe,  qui a  soixante ans passé, écrivent dans une jubilation réjouissante !

Cette année au salon du livre nous pouvions rencontrer des auteurs de différents horizon, notamment Ernest Pepin et Max Rippon deux auteurs guadeloupéens. Le premier, né en 1950, est  venu présenter son recueil de poèmes multilingue (Morriña, ,  " mélancolie " en gallicien).  Ernest Pepin   marque la littérature caribéenne par sa façon moderne d'aborder son identité par le multiculturalisme. Il est une voix reconnu d'Outre-mer, couronné par de nombreux prix prestigieux.
Quant à Max Rippon, (l'ainé) qui se revendique " Marie-Galantais", il est considéré comme un auteur de talents qui accorde une très grande rigueur a son travail. Venu au salon du livre 2011 pour présenter un roman-conte sur Haïti, le soucis du détail le préoccupe constamment.


A voir aussi sur Culturebox :
- Toutes les vidéos du salon du livre de Paris 2011
- Un-regard-sur-Haïti-René-Depestre-poète-et-voyageur-engagé
- Tout-bouge-autour-de-moi-le-nouveau-livre-de-Dany-Laferrière