"Mon ami Fred", un joli album pour les enfants sur les amis imaginaires

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Publié le 18/10/2016 à 10H45
"Mon ami Fred", Eoin Colfer (Gallimard - Kaléidoscope)

"Mon ami Fred", Eoin Colfer (Gallimard - Kaléidoscope)

© Oliver Jeffers

Deux grands auteurs irlandais de la littérature jeunesse, Eoin Colfer et Oliver Jeffers, ont allié leurs talents pour raconter l'histoire de "Mon ami Fred" (Gallimard – Kaléidoscope). La présence d'un ami imaginaire, courante et réconfortante dans la vie des enfants en cas de solitude, est abordée dans cet album avec humour et sensibilité.

Sam, un enfant solitaire, désire fortement avoir un ami. Un peu d'électricité, un peu de magie, un peu de chance… Et hop, un ami imaginaire prénommé Fred apparaît. Sam peut enfin goûter les joies de partager ses activités favorites : lire, écouter de la musique sur les treize enceintes de ses parents, écrire des pièces de théâtre ou … essayer de comprendre comment marchent les toilettes.
Page intérieure de l'album "Mon ami Fred", Eoin Colfer (Gallimard Jeunesse - Kaléidoscope)

Page intérieure de l'album "Mon ami Fred", Eoin Colfer (Gallimard Jeunesse - Kaléidoscope)

© Oliver Jeffers
Chaque journée est l'occasion de nouvelles joies, et pourtant, Fred redoute l'arrivée inéluctable du jour où Sam n'aura plus besoin de lui. "Et ce jour, pense-t-il, sera "le plus triste de sa vie imaginaire". Fred sait, il en a maintes fois fait l'expérience, qu'il arrive toujours dans le monde réel un moment où son camarade réel finit par trouver un ami réel, un ami qui n'est "pas invisible aux yeux des adultes".

Une réelle amitié

Quand cela se produit, le même scénario se répète immanquablement : Fred s'efface, avant de disparaître complétement. Mais Sam n'est pas comme les autres, et même s'il rencontre Sammi, une imaginative et réelle amie, l'histoire va prendre une autre tournure, puisqu'elle a elle aussi une amie imaginaire...
Page intérieure de l'album "Mon ami Fred", Eoin Colfer (Gallimard Jeunesse - Kaléidoscope)

Page intérieure de l'album "Mon ami Fred", Eoin Colfer (Gallimard Jeunesse - Kaléidoscope)

© Oliver Jeffers
Cet album tout simple aborde une thématique que les enfants expérimentent souvent secrètement. Ils seront heureux de la trouver formalisée dans un texte subtil et drôle de l'auteur de la série "Artemis Fowl" et illustré avec une belle et  limpide proposition graphique d'Oliver Jeffers : un trait noir pour figurer le monde réel, une trame colorée pour matérialiser les êtres imaginaires. Un très joli album pour les enfants à partir de 5 ans.
Couverture de "Mon ami Fred", Eoin Colfer (Gallimard - Kaléidoscope)
"Mon ami Fred", Eoin Colfer illustré par oliver Jeffers (Gallimard-Kaléidoscope, 48 pages - 15,90 euros)