"Les Têtards", très belle BD sans paroles et au crayon de Pascal Matthey

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 17/11/2016 à 10H49, publié le 16/11/2016 à 12H01
"Les Têtards"', Pascal Matthey (L'Eployé du Moi)

"Les Têtards"', Pascal Matthey (L'Eployé du Moi)

© Pascal Matthey

"Les Têtards" raconte en BD la vie d'un garçon de 10 ans au seuil de l'adolescence. Cette très belle BD sans paroles, composée de dessins au crayon, aborde avec une grande sensibilité cette délicate période de la vie, remplie de petits et grands événements, et d'une multitude de points d'interrogation.

Projet d'inspiration autobiographique, ce nouvel album fait suite à deux autres publiés par Pascal Matthey aux éditions L'employé du Moi - "Le verre de lait"(2004) où il racontait ses souvenirs de sa petite enfance, et "Pascal est enfoncé" (2007). Il est question cette fois de l'entrée dans une période trouble, celle de l'adolescence.
"Les Têtards", pages intérieures

"Les Têtards", pages intérieures

© Pascal Matthey
De quoi est faite la vie d'un garçon de 10 ans ? Des flocons de neige, la reine d'une carte à jouer, Joe Dalton et Gaston Lagaffe, le son des pop-corns dans la poêle, la spirale parfaite que dessine la coquille d'un escargot, les bras ouverts d'une grand-mère, le tablier de cuisine sur la taille du père, un grand feu dans la nuit, le cul des vaches, le bruit de la mer dans un coquillage, le sourire d'une fille, un slow, les Playmobiles les têtards, le reflet d'un bout de corps dans un miroir...  

"Imagerie populaire de la fin des années 80"

Pascal Matthey saisit avec une extraordinaire délicatesse cette vie qui change, par petites touches, des dessins au crayon, d'une tendreté émouvante, alternant plans larges, gros plans, dans un rythme paisible. L'auteur réussit à transcrire sans un mot la perception du monde d'un enfant de 10 ans, à traduire son quotidien, ses émotions, ses interrogations, ses premiers émois amoureux, son corps qui change et le cycle de la vie, le têtard comme motif allégorique.  
"Les Têtards", pages intérieures

"Les Têtards", pages intérieures

© Pascal Matthey
"Bandes dessinées, jeux de société, disques, logos, dessins animés, "Les têtards" baigne dans l'imagerie populaire de la fin des années 80 dans laquelle se déroule le récit", indique l'auteur à la fin de l'ouvrage. "Au même titre qu'une montagne, une danse ou un feu, ces citations dessinées font partie intégrante du paysage de mes souvenirs", précise-t-il. 
"Les têtards", détail

"Les têtards", détail

© Pascal Matthey
"Les Têtards" est un album plein de douceur et de poésie, à mettre entre les mains de tous les pré-ados, et dans lequel les adultes auront plaisir à se plonger, comme dans un bain de souvenirs. 
"Les têtards", couverture

© Pascal Matthey
"Les Têtards", Pascal Matthey (L'employé du Moi - 104 pages - 14 €)