Émile est invisible : les lubies d'un petit garçon têtu

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 12/05/2012 à 13H57
Emile est invisible et Emile veut une chauve-souris, de Vincent Cuvellier

Emile est invisible et Emile veut une chauve-souris, de Vincent Cuvellier

© Ronan Badel / Gallimard Jeunesse

Emile est le héros d'une nouvelle série lancée par Gallimard Jeunesse Giboulées. Deux premiers numéros: Émile veut une chauve-souris et Émile est invisible.

Emile est un petit garçon comme les autres : têtu. Et quand il a une idée en tête, il ne lâche jamais l'affaire.

Émile est invisible : le jour où il décide de devenir invisible (trop pratique quand on n'a pas envie de manger les endives au jambon de maman), rien ne l'arrête, ni l'incrédulité des adultes, ni le ridicule ... Hilarant !

Emile est invisible, de Vincent Cuvellier

Emile est invisible, de Vincent Cuvellier

© Ronan Badel / Gallimard Jeunesse

Émile veut une chauve-souris : Émile veut une chauve-souris (ben quoi c'est bien la chauve-souris, comme animal domestique). Quand sa maman, toujours aussi rabat-joie, lui explique que ça ne va pas être possible, Émile tente de démonter les arguments un par un. (Il est têtu je vous dis).

Emile veut une chauve-souris, de Vincent Cuvellier

Emile veut une chauve-souris, de Vincent Cuvellier

© Ronan Badel / Gallimard Jeunesse

Les enfants ont des idées fixes et de l'imagination. Émile en est un beau specimen, agaçant juste ce qu'il faut pour faire rire les enfants, qui s'y reconnaîtront. Les dessins de Ronan Badel sont à la fois drôles et jolis.

Allez, Emile : adopté !

Émile est invisible et Émile veut une chauve-souris
De Vincent Cuvellier, illustrés par Ronan Badel
Editions Gallimard Jeunesse Giboulées
32 pages, 6.50 Euros

A partir de 5 ans