Année du dragon : Nian le Terrible, la légende du Nouvel An chinois

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/02/2012 à 19H40
"Nian le terrible, la légende du Nouvel An", Guillaume Olive et He Zhihong

"Nian le terrible, la légende du Nouvel An", Guillaume Olive et He Zhihong

© He Zhihong / Editions Seuil Jeunesse

Pourquoi les Chinois font-ils éclater de nombreux pétards dans l'espoir de passer une bonne année? Pour le savoir, il faut ouvrir "Nian le terrible", ce beau livre adressé aux enfants, illustré par l'artiste chinoise He Zhihong.

Comme dans toutes les bonnes histoires, il y a un monstre. Celui-là est particulièrement effrayant : cornes pointues, dents acérées, griffes en avant. Nian, c'est son nom, vit au fond de la mer de Chine. La dernière nuit de chaque année, il surgit des entrailles de la mer, pour attaquer hommes et bétail, dévorant tout sur son passage.

Les pêcheurs épouvantés se s'enfuient est se cachent dans les hautes montagnes environnantes. Un jour, un vieillard à barbe grise, sage et courageux, invite sont peuple à ... résister. Les pêcheurs se concertent : la bête doit avoir peur de la lumière et du bruit. Les villageois trouvent la solution pour repousser le monstre.

C'est ainsi que chaque année, à la veille du Nouvel An, les Chinois accrochent des banderoles rouges et des lanternes aux fenêtres et aux portes, et qu'ils font éclater par milliers des pétards dans l'espoir de passer une bonne et heureuse année.

Défilé du dragon, Nouvel An chinois à Paris, février 2012

Défilé du dragon, Nouvel An chinois à Paris, février 2012

© YAGHOBZADEH RAFAEL/SIPA

Le texte, écrit par le sinologue Guillaume Olive, raconte avec simplicité cette tradition des pétards, des lanternes, et des défilés de dragons du Nouvel An chinois désormais fêté chaque année dans les rues de Paris et dans les grandes villes du monde entier.

Ce livre de beau format est aussi magnifiquement illustré par He Zhihong, dans la tradition picturale chinoise, sur papier de riz. Un album pour célébrer l'année du dragon, et montrer aux enfants qu'il y a toujours des solutions pour surmonter ses peurs et faire taire ses propres démons.

Nian le terrible, la légende du Nouvel An chinois
De Guillaume Olive, illustré par He Zhihong.
Seuil jeunesse, 32p. 14€.