James Bond revient dans un roman d'Anthony Horowitz

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/09/2015 à 17H59, publié le 08/09/2015 à 17H11
"Trigger Mortis" est la suite de Goldfinger

"Trigger Mortis" est la suite de Goldfinger

© Kobal / The Picture Desk

Le plus célèbre des agents secrets, James Bond, revient dans un roman écrit par l'écrivain britannique Anthony Horowitz, intitulé "Trigger Mortis", qui paraît mardi 8 septembre au Royaume-Uni. L'intrigue se situe deux semaines après la fin de "Goldfinger". Par ailleurs, le chanteur anglais Sam Smith a annoncé qu'il avait enregistré le thème musical du prochain film de James Bond, "Le Spectre".

Ce sont les héritiers de Ian Fleming (l'auteur de James Bond) qui ont demandé au romancier Anthony Horowitz d'écrire un nouvel épisode de James Bond, "qui aurait pu venir de la propre machine à écrire de Ian Flemming".

D'après des documents inédits

"Trigger Mortis", le roman d'Horowitz, s'inspire de documents originaux et inédits qui ont inspirés son histoire, notamment les essais pour une série télévisée écrite par Flemming et qui n'a jamais vu le jour. L'intrigue se situe deux semaines après la fin de "Goldfinger". Elle met en scène une passion qui se poursuit entre Pussy Galore (héroïne de Goldfinger) et l'agent secret. L'action, haletante, se déroule entre la Grande-Bretagne, l'Allemagne et les Etats-Unis. James Bond affronte un millionnaire insensible et sadique, toujours servi par la chance.
"Goldfinger" (réalisation : Guy Hamilton, 1964) : la bande annonce en VOST

Les critiques notent qu'Anthony Horowitz a su conserver le côté rétrograde de James Bond –surtout machiste et sexiste- mais qu'il s'en tient à distance en tant que narrateur. Il partage avec Flemming un goût marqué pour la technologie de l'époque, qu'il décrit avec précision. Mais globalement, il est difficile d'écrire un livre aujourd'hui comme on le faisait dans les années 1950.

Quelque 100 millions de livres relatant les aventures de James Bond se sont vendus dans le monde depuis "Casino royale" en 1953, le premier des quatorze écrits par son créateur Ian Fleming, suivis par plus d'une trentaine de romans et novélisations signés par plusieurs successeurs.

Polémique autour d'Idriss Elba

Le britannique Anthony Horowitz a créé la polémique récemment en sous-entendant que l'acteur Idris Elba n'était pas assez classe ("too street" ou "trop rue") pour jouer James Bond.

"Je suis vraiment désolé si mes commentaires sur Idris Elba ont blessé. Ce n'était pas mon intention", s'est-il ensuite excusé. L'acteur de 43 ans, pressenti pour succéder à Daniel Craig, a quant à lui pris la chose avec légèreté: "Gardez le sourire! Cela ne demande aucun effort et ça ne fait pas de mal. J'ai appris ça dans la rue", a-t-il déclaré malicieusement sur son compte Instagram.
 

Always Keep Smiling!! It takes no energy and never hurts! Learned that from the Street!! #septemberstillloveyou

Une photo publiée par Idris Elba (@idriselba) le

Sam Smith chantera le thème du prochain James Bond

Le chanteur anglais Sam Smith a annoncé mardi qu'il serait l'interprète de la chanson de "Spectre", le 24e film de James Bond prévu pour sortir le mois prochain au Royaume-Uni et le 11 novembre en France.

"C'est un des points culminants de ma carrière. Je suis honoré d'annoncer que je vais chanter la chanson thème du prochain James Bond", a-t-il écrit sur son compte Instagram. Intitulée "Writing's On The Wall", la chanson produite en partie par les rois du dancefloor Disclosure, sera disponible dès le 25 septembre.