Pollock n’est pas un peintre américain des années cinquante, il nous parle, là, maintenant, aujourd’hui.
J’ai écrit ce livre bouleversé par la profondeur de son écoute de notre temps - et de sa manière d’en traverser l’obscurité en y cherchant un chemin qui ne soit pas un leurre de plus.
Pollock invente une possibilité d’être. Pour chacun de nous. L’évocation de son chemin - de sa sortie de l’anecdote littéraire pour entrer dans le feu de la peinture - ne convoque l’histoire que pour mieux montrer comment se laisser fondre dans l’espace ouvert - du tableau - où ciel et terre s’unissent.

Jackson Pollock ou l'invention de l'Amérique - 9782916885063.jpg