"Ma Petite France", l'enquête de Pierre Péan sur sa ville natale de Sablé-sur-Sarthe pendant l'occupation

Par @Culturebox
Publié le 25/03/2017 à 09H40
Sablé-sur-Sarthe 1944

Sablé-sur-Sarthe 1944

© Manuel Cohen / MCOHEN

Le 30 mars sort "Ma Petite France" (Albin Michel) chronique d'une ville ordinaire sous l'occupation. Dans ce livre, l'écrivain Pierre Péan partage ses souvenirs de jeune garçon à Sablé-sur-Sarthe sous l’occupation : "J'ai beaucoup de souvenirs à partir de 1944 et surtout de la libération, à la fois, la joie mais aussi l'exécution d'un homme qui est ancré dans ma mémoire."

C'est un livre de souvenirs mais aussi un livre d'enquête que nous propose Pierre Péan. Un retour sur les trottoirs qui ont marqué son enfance, et qui n'ont pas tellement changé selon lui.
A l'époque de ses premiers souvenirs il n'a que 6 ans et nous sommes en 1944, Sablé-sur-Sarthe est sous le joug de l'occupation allemande. Certains s'en accomodent, d'autres ont pris le maquis, et sont entrés dans la résistance. La libération qui approche va le bouleverser tout autant...


Pour Pierre Péan, il n'y a pas de schémas simples pour analyser cette période. Entre 1939 et 1944, c'est une France en réduction qu'il nous raconte, de la mobilisation à l'exode, de l'occupation à la libération : certains s'enrichissent au marché noir, des prostituées du bordel local s'accomodent de leurs nouveaux clients allemands, la résistance s'organise timidement.

L'auteur tisse page après page,  l'histoire de sa ville avec un fil rouge personnel, une fresque inattendue de ces années tumultueuses, une transcription de ce qui s'est passé ici comme ailleurs dans La France de cette époque.