Il y a 50 ans, Albert Camus entrait dans la légende

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 04/01/2010 à 10H10
Il y a 50 ans, Albert Camus entrait dans la légende

Il y a 50 ans, Albert Camus entrait dans la légende

© Culturebox

Le 4 janvier 1960, Albert Camus se tuait au volant de sa voiture dans la région de Sens. Ce romancier, dramaturge, journaliste, essayiste et philosophe anti-Sartre se révèle d'une telle modernité que sa pensée redevient aujourd'hui un enjeu politique.

Libre. Voilà en un mot comment on pourrait résumer l'homme Albert Camus. Dans une époque très marquée par les idéologies, il n'a pas hésité à poser fermement ses convictions humanistes face au marxisme, au christianisme et même à l'existentialisme, alors même que Jean-Paul Sartre fut son ami jusqu'en 1952.
La pensée d'Albert Camus s'est façonnée entre l'Algérie de l'avant-guerre, la Résistance puis la décolonisation et ses violences. Théoricien de l'absurde, Camus ne propose que la révolte face à l'absence de réponse à l'angoisse de l'Homme, seul face à sa quête de sens.
-> A lire aussi cet article sur France3.fr
->A découvrir sur Culturebox ces reportages sur Albert Camus