Hommages à Colette pour les 60 ans de sa mort

Par @Culturebox
Publié le 01/08/2014 à 20H16
Colette photographiée par Henri Manuel.

Colette photographiée par Henri Manuel.

© GIANNI DAGLI ORTI / THE ART ARCHIVE / THE PICTURE DESK / AFP

Plusieurs hommages seront rendus ce week-end à l'écrivain Colette, disparue il y a soixante ans : dans les jardins du Palais Royal, dans la cour de sa maison natale dans l'Yonne, ou encore dans le Loiret.

Il y a soixante ans, le 3 août 1954, disparaissait l'écrivain Colette, à l'âge de 81 ans : plusieurs petits hommages lui seront rendus ce week-end à Paris et en province.

Dans les jardins du Palais Royal, dimanche, de 11 heures à midi, quatre comédiens, dont Sabine Haudepin et Stanislas Roquette, liront aux passants et aux visiteurs des textes de Colette, surnommée "la bonne dame du Palais Royal".

Colette s'est éteinte dans son appartement du 9 rue de Beaujolais au Palais Royal, dans lequel elle avait aménagé en 1937 pour ne plus le quitter. La manifestation, gratuite, est organisée par la Société des amis de Colette avec le soutien du Centre des monuments nationaux.

La maison de Colette ouverte au public en 2015

Samedi, dans la cour de la maison natale de l'écrivain à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne, se dérouleront aussi des lectures de textes. La maison de Colette a pu être rachetée en 2011 grâce à la mobilisation de la Société des amis de Colette, aidée des collectivités territoriales et de l'État. "Les travaux viennent de commencer. Elle devrait ouvrir au public en septembre 2015", précise à l'AFP Frédéric Maget, président de la Société des amis de Colette.

Enfin, la mairie de Châtillon-Coligny (Loiret), petite ville où s'était fixée la famille de l'écrivain, organise dimanche une journée dédiée à Colette.