« Notre livre atteignit son but. À la parution, cependant, un jeune Américain, professeur de cinéma me prédit : “Ce livre fera plus de mal à votre réputation en Amérique que votre plus mauvais film.” Heureusement, il se trompait, et il se suicida un ou deux ans plus tard, pour de meilleures raisons, j’espère. »

CINÉMA ! Imaginez un peu ces entretiens avec Hitchcock menés de main de maître (et de disciple) par François Truffaut. Forcément, cela devient un classique. Forcément, cela devient le classique. Rares sont les arts qui auront bénéficié d’une aussi intelligente, amusante, généreuse mise au point par deux de ses plus grands artisans.
Et il n’y a pas besoin d’être cinéphile pour les apprécier. Gageons, en revanche, qu’il y a de fortes chances de le devenir, cinéphile, une fois refermé cet ouvrage à l’iconographie superbe, sur lequel François Truffaut n’a cessé de travailler jusqu’au jour de sa mort, vingt-et-un an plus tard.
Les éditions Gallimard nous propose ici plus qu’un beau livre, plus qu’un livre sur le cinéma : ce qui devrait être l’étalon des livres d’entretiens, voire l’étalon des livres d’art.

Hitchcock , Edition définitive - hitchcock-truffaut1.jpeg