François Nourissier, la mort d'un géant des Lettres

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 16/02/2011 à 14H33
François Nourissier, la mort d'un géant des Lettres

François Nourissier, la mort d'un géant des Lettres

© Culturebox

L'écrivain François Nourissier est mort à l'âge de 83ans.Membre de l'Académie Française pendant une trentaine d'années,  atteint de la maladie de Parkinson depuis 1995,  il restera comme un immense écrivain et un critique redouté.

François Nourissier s'est révélé au public en publiant en 1964 "Un Petit bourgeois" . Considéré comme son chef-d'oeuvre, ce livre est le deuxième volet d'une trilogie autobiographique qui comprend "Bleu
comme la nuit" (1958) et "Une Histoire française" (1966, grand prix du roman de l'Académie française).
Surnommé "l'Eminence grise",  ancien conseiller littéraire de Grasset (1958-1996), François Nourissier était critique au Figaro Magazine, juré à partir de 1977 de l'Académie Goncourt dont il a été secrétaire général (1983-1996), puis président (1996-2002).
En janvier 2008, il avait démissionné de l'Académie pour raisons de santé.