384 p. - 19,90 €

Dans la flam­boyance d’un siècle pas­sion­nant, un des rois qui ont fait la France

25 jan­vier 1515. François Ier est sacré à Reims. Dès le mois de sep­tem­bre sui­vant, à Marignan, il devient Roi-Chevalier, adoubé à sa demande par Bayard. Il n’a de cesse d’impo­ser son auto­rité face à ses puis­sants voi­sins, Henri VIII, roi d’Angleterre, et sur­tout Charles Quint, qui forge le Saint-Empire. En s’alliant avec Soliman le Magnifique, qui lui offre les ser­vi­ces du pirate Barberousse, il fait entrer l’Orient au sein de l’Europe.

De l’Italie, il rap­porte une pas­sion pour les arts, per­met­tant à la Renaissance de s’épanouir dans son royaume. Protecteur de Léonard de Vinci, qui selon la légende meurt dans ses bras, il com­mande des œuvres aux plus grands pein­tres ita­liens. Roi bâtis­seur, il agran­dit le royaume tout en le parant de mer­veilles archi­tec­tu­ra­les – le châ­teau de Chambord, Fontainebleau, les nou­veaux déve­lop­pe­ments du Louvre…

Roi vision­naire, enfin, il repousse les fron­tiè­res et cons­truit les pré­mi­ces de la cen­tra­li­sa­tion. La France moderne est en passe de naître.

Dans la lignée de son Louis XIV, qui a connu un immense succès, Max Gallo dresse le por­trait d’un roi d’excep­tion, qui a marqué le destin de la France.

François 1er - Max Gallo
Mettre en avant le livre: