Une édition des Contes de Grimm signée par Anne Frank aux enchères à New York

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/03/2016 à 10H58, publié le 17/03/2016 à 09H34
Le livre ayant appartenu à Anne Frank et signé par elle.

Le livre ayant appartenu à Anne Frank et signé par elle.

© Jewel SAMAD / AFP

Un livre de contes ayant appartenu à l'adolescente et auteure juive allemande Anne Frank sera mis aux enchères le 5 mai à New York, estimé entre 20.000 et 30.000 dollars.

Cette édition des contes de Grimm en allemand, qui inclut "Blanche-Neige" et "Hansel et Gretel", appartenait à l'adolescente et à sa soeur Margot, avant  qu'elles ne se cachent de juin 1942 à août 1944 avec leurs parents dans un  appartement secret à Amsterdam, dans l'entreprise familiale, pour échapper aux Nazis.
L'édition des contes de Grimm ayant appartenu à Anne Frank.

L'édition des contes de Grimm ayant appartenu à Anne Frank.

© Jewel SAMAD / AFP

Anne Frank avait écrit son nom et celui de sa soeur sur la première page de ce livre publié en 1925, selon Swann Auction Galleries, qui organise la vente le 5 mai. Le livre sera exposé dans ses locaux new-yorkais à compter du 2 mai.

Le livre de contes de Grimm, probablement "une des sources d'inspiration d'Anne Frank"

Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main en Allemagne, et sa soeur en 1926. La famille avait quitté Francfort pour Amsterdam en 1933, pour échapper aux Nazis. Elle passera deux ans cachée l'appartement secret, où  Anne Frank écrira son célèbre journal, avant que la famille ne soit dénoncée et  déportée. L'adolescente mourra du typhus dans le camp de concentration de  Bergen-Bergen à 15 ans début 1945, quelques jours après sa soeur.

Son journal s'est vendu à plus de 30 millions d'exemplaires et a été traduit en 67 langues. Elle avait aussi écrit des histoires courtes. "Ce livre de contes de Grimm était probablement une de ses sources d'inspiration", a expliqué Nicholas Lowry, président de Swann Auction  Galleries. Il "est vraiment le tremplin de sa carrière littéraire naissante et de ses rêves d'auteure".

Il avait été laissé derrière quand la famille était partie se cacher dans "l'annexe". Il avait ensuite été acheté par une famille qui n'a réalisé qu'en 1970 qui était son ancienne propriétaire. La famille avait alors proposé de le rendre au père d'Anne Frank, Otto, selon Nicholas Lowry. Otto, seul survivant de "l'annexe", leur avait écrit pour leur dire de le garder, et sa lettre sera vendue avec le livre.