"Sombre dimanche" d'Alice Zeniter reçoit le prix du Livre Inter

Par @Culturebox
Publié le 03/06/2013 à 11H25
Alice Zeniter a reçu le prix du Livre Inter (ici au Salon du livre en mars 2013)

Alice Zeniter a reçu le prix du Livre Inter (ici au Salon du livre en mars 2013)

© Baltel / SIPA

Le 39e prix du Livre Inter a été attribué lundi à Alice Zeniter pour "Sombre dimanche" (Albin Michel), un roman qui brosse le portrait d’une famille hongroise sur plusieurs génération, traversant avec elle les soubresauts de l’Histoire

Présidé cette année par la romancière Geneviève Brisac, le jury prix du Livre Inter est composé de 24 auditrices et auditeurs de France Inter représentant toutes les régions de France.
 
Née en 1986, Alice Zeniter, qui a vécu en Hongrie, est normalienne, doctorante en études théâtrales et chargée d'enseignement à Paris III. Elle a publié son premier roman, "Deux moins un égal zéro" (Editions du Petit Véhicule), à l'âge de 16 ans. Elle est aussi l'auteur de "Jusque dans nos bras" (Albin Michel), prix de la Porte Dorée 2010 et prix Laurence Trân 2011, et de la pièce  "Spécimens humains avec monstres".

"Sombre dimanche" raconte l'histoire des Mandy, qui habitent, de génération en génération, la même maison en bois près de la gare Nyugati à Budapest. Le jeune Imre grandit dans un univers de non-dits et de secrets. Staline est tenu responsable des malheurs de la famille mais l'effondrement de l'URSS n'arrange pas forcément les choses. Le roman a déjà reçu le prix de la Closerie des Lilas.