Polémique à Besançon après l'annulation de la fête du livre "Les Mots-Doubs"

Par @Culturebox
Publié le 27/02/2016 à 18H32
Les Mots-Doux, édition 2015

Les Mots-Doux, édition 2015

© France 3 / Culturebox

La quinzième édition des "Mots-Doubs" le salon du livre de Besançon, n'aura pas lieu en septembre prochain. Malgré une belle fréquentation et un public venu de tout le grand est, le conseil départemental qui a changé de majorité en 2015 au profit du groupe "Les Républicains" a décidé de ne pas reconduire le financement de cet événement qui a attiré 30 000 visiteurs lors de sa dernière édition.

Sans prévenir, et sans consulter. C'est surtout pour ces raisons que les libraires et autres parties prenantes des "Mots-Doubs" de Besançon demandent des comptes au conseil départemental. Et les comptes, c'est justement là que la nouvelle majorité "Les Républicains" élue en 2015 trouve les raisons de suspendre, sinon d'annuler, son soutien de 500.000 euros à la principale manifestation bisontine autour du livre et de la lecture.

Les élus de la majorité départementale justifient aussi leur décision par une nouvelle cohérence de leur politique budgétaire. Des raisons "de gestion" dont doutent les autres acteurs qui y voient une manoeuvre plus politique. Interrogé par France 3, le vice-président du conseil départemental du Doubs rappelle en effet qu'une nouvelle loi impose le partage des compétences, donc des financements, en matière culturelle. Appel du pied à peine voilé à la région Bourgogne-Franche-Comté et à la municipalité de Besançon, deux collectivités à majorité PS.

Reportage : S. Bourgeot / D. Martin / J.S. Maurice / S. Chevallier