Photographie: foires à gogo à Paris ce week-end, de Paris Photo à Photo Off

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/11/2011 à 20H02
Philip Kwame Apagya, No Place Like Home, 1996

Philip Kwame Apagya, No Place Like Home, 1996

© courtesy Fifty One Fine Art Photography

Ce week-end, c’est la fête de la photo à Paris. La grande foire Paris-Photo (10-13 novembre) célèbre cette année la photographie africaine. Nouveauté : elle a lieu au Grand Palais. Et la capitale accueille un tas d’autres évènements, dont le tout jeune Photo Off qui monte

Paris Photo, c’est une foire : on y va pour acheter des photos. On y discute marché et prix. Les plus grandes galeries du monde y proposent les grands noms de la photographie, ancienne et contemporaine. On y va aussi pour en prendre plein les yeux et découvrir de nouveaux photographes.

La 15e édition de Paris Photo offre un panorama de la photographie africaine, de Bamako à Cape Town. Une bonne cinquantaines d'artistes africains, sont représentés dans le salon, dispersés dans les stands des galeries et aussi dans une exposition spécifique.

Les artistes sud-africains sont particulièrement représentés, dont le travail porte souvent sur des questions sociales et sur la période de l'apartheid. Quatre galeries sud-africaines sont présentes.

Paris Photo présente une exposition spécifique de la « photographie africaine émergente », parallèlement aux Rencontres de la photo africaine de Bamako, qui ont lieu en ce moment. La sélection d’images de douze invités a été faite par Michket Krifa et Laura Serani, directrices artistiques des Rencontres. Les pionniers, qui ont tiré le portrait de l’Afrique et immortalisé ses folles nuits, Adama Kouyaté, Malick Sidibé, Seydou Keita, Jean Depara. Et aussi la jeune scène photographique africaine: les décharges d'ordinateurs de Nyaba Léon Ouedraogo, les masques de Fatoumata Diabaté, le noir et blanc poétique d'Arturo Bibang.

Paris Photo réunit cette année 135 exposants (galeries et éditeurs), dont 65% de galeries étrangères. 23 pays sont représentés et la foire compte 55 nouveaux participants (de jeudi 10 à dimanche 13 novembre, 12h-20h (19h dimanche), nocturne vendredi jusqu’à 21h30, 25 €, 12€ pour les étudiants, Grand Palais, Paris).

Photo Off, la petite foire qui monte
Photo Off, qui se veut la vitrine de la « photographie internationale jeune et/ou émergente », s’installe pour sa deuxième édition à la Bellevilloise, un espace d’évènements artistiques du XXe arrondissement.

Une édition qui met un coup de projecteur sur la jeune photographie espagnole, sous le parrainage prestigieux du photographe anglais Martin Parr.

Paris Off, cette année, ce sont une douzaine de galeries françaises et étrangères, des photographes « solo », dont le coup de cœur de Janette Danel, la directrice artistique du salon. Le collectif Tendance Floue finit de fêter ses dix ans à Photo Off et l’association Fetart y organise une lecture de portfolios.

Et, nouveauté de cette année, un « prix de la galerie Photo Off » sera décerné par un jury.

Photo Off, ouvert au public du 11 au 13 novembre, 11h-22h30 vendredi et samedi, 11h-20h dimanche, La Bellevilloise, 21 rue Boyer 75020, entrée 5 euros

Foto Povera quai de Jemmapes
Autre manifestation ce week-end, la foire de photo contemporaine Révélations, 5e édition, présente 12 photographes dont le travail relève de la Foto Povera : sténopés, photomatons, appareils rudimentaires, téléphone portable, photocopie, scanner… (Le Comptoir Général, 80 quai de Jemmapes, 75010 Paris, du 11 au 13 novembre).

Et FotoFever, qui se veut le « rendez-vous d’une autre scène photographique », lance sa première édition à l’espace Pierre Cardin (3 avenue Gabriel, 75008 Paris, du 11 au 13 novembre). Avec une quarantaine de galeries françaises, italiennes, espagnoles, japonaises…

Studio photo à la Fnac Halles
Enfin, cerise sur le gâteau, les galeries photo de la Fnac organisent un studio photo gratuit avec Baudouin Mouanda. Le jeune artiste congolais prendra en photo qui le veut dans un décor de studio africain, plein de couleurs.

Vendredi 11 novembre, 17h-20h, sur réservation (photo@fnac.com) et samedi 12 novembre, 11h-20h, sans réservation dans la limite des places disponibles, à la Fnac Forum des Halles, Paris 4e.