"La Grande Illusion" : cinéma et restauration rapide

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 02/12/2011 à 18H01
Image de "La grande Illusion" film de Jean Renoir 1937 avec Jean Gabin

Image de "La grande Illusion" film de Jean Renoir 1937 avec Jean Gabin

© Jean Renoir

Le célèbre film de Jean Renoir "La grande illusion" avec Jean Gabin, Pierre Fresnay, Dita Parlo et Erich von Stroheim, fait un retour remarqué sur les écrans grâce à une version restaurée. La première projection du film avait eu lieu le 9 juin 1937 au Marivaux à Paris.

Dans sa version présentée en 1937, le film de Jean Renoir avait été raccourci de 18 minutes et ne durait plus que 94 minutes. Il existe deux versions plus longues, dont l'originale de 114 minutes diffusée pour la première fois en 1958 à Bruxelles, et la version allemande de 107mn.

Cette version restaurée a bien failli ne jamais voir le jour, car la bobine originale a été considérée comme perdue pendant de nombreuses années. On sait que Mussolini et Hitler avaient apprécié ce film au point de le censurer et de vouloir le faire disparaître. A la veille de la seconde guerre mondiale et en pleine montée des nationalismes, le pacifisme et l'humanisme contenus dans cette oeuvre de Jean Renoir faisaient tache. C'est l'Armée rouge qui aurait récupéré la précieuse bobine à la fin de la seconde Guerre mondiale, avant que l'URSS ne la restitue, et que ce document devienne enfin la propriété de la Cinémathèque de Toulouse.
 

 

D'autres monuments cinématographiques ont récemment connu un sort similaire et une restauration qui a permis leur ré-exposition.

Ainsi, la Cinémathèque de Paris consacre, actuellement et jusqu'au 29 janvier 2012, une exposition à "Métropolis", le chef d'oeuvre de Fritz Lang (1927), à l'occasion de la sortie en DVD d'une version restaurée du film.
 

 

Autre restauration en cours, mais dans un tout autre genre cinématographique, James Cameron s'apprête à sortir l'an prochain une version 3D de Titanic, réalisée à partir du film aux onze Oscars, avec Leonardo di Caprio et Kate Winslet.