La dernière sélection du Goncourt sera annoncée à Tunis

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/09/2015 à 17H18, publié le 15/09/2015 à 17H15
Le musée du Bardo, à Tunis

Le musée du Bardo, à Tunis

© Eric Lalmand / Belga Mag / Belga / AFP

La dernière sélection des oeuvres retenues pour le prix Goncourt sera annoncée le 27 octobre depuis le musée du Bardo, à Tunis, cible d'un attentat meurtrier le 18 mars, a-t-on appris mardi auprès de l'Académie Goncourt.

Ce n'est pas la première fois que l'ultime sélection du Goncourt se déroule à l'étranger même si le choix du Bardo est hautement symbolique.
              
En 2012, la troisième et dernière sélection du jury du plus prestigieux des prix littéraires français avait eu lieu à Beyrouth.
              
Dix-neuf personnes, dont 17 touristes étrangers et deux Tunisiens, ont été tuées le 18 mars dans l'attaque contre le musée du Bardo, la première à viser des étrangers depuis la révolution tunisienne de 2011.

Le Goncourt décerné le 3 novembre à Paris   

La Tunisie fait face depuis la révolution de 2011 à une progression de la mouvance jihadiste responsable de la mort de dizaines de soldats et de policiers, et de 59 touristes.
              
Le pire attentat jihadiste de l'histoire du pays a eu lieu le 26 juin dans un hôtel près de Sousse (centre-est), où 38 touristes ont été tués. Selon les autorités tunisiennes, les deux  assaillants du musée du Bardo ont été formés en Libye, où des groupes armés s'affrontent depuis des mois.
              
Le prix Goncourt doit être décerné à Paris le 3 novembre. Parmi les 15 auteurs retenus dans la première liste figure l'écrivain algérien francophone Boualem Sansal dont le roman "2084" (Gallimard) décrit l'émergence d'un Etat religieux totalitaire.