L'Académie Goncourt regroupe l'attribution de trois de ses prix

Par @Culturebox
Publié le 06/01/2015 à 15H16
Charles Juliet, Goncourt de la poésie en 2013 pour l'ensemble de son oeuvre. Le prix sera désormais attribué le même jour que le Goncourt du premier roman et celui de la nouvelle.

Charles Juliet, Goncourt de la poésie en 2013 pour l'ensemble de son oeuvre. Le prix sera désormais attribué le même jour que le Goncourt du premier roman et celui de la nouvelle.

L'Académie Goncourt a décidé d'attribuer désormais "un même jour et dans un même lieu" trois de ses récompenses, le Goncourt du premier roman, celui de la nouvelle et le Goncourt de la poésie/Robert Sabatier.

"Ce sera cette année 2015 le 5 mai, chez Drouant autour d'un buffet où  nous recevrons les lauréats en présence de la presse", précise mardi l'Académie Goncourt, présidée depuis un an par Bernard Pivot.
 
Ces différents prix étaient auparavant attribués tout au long de l'année et en l'absence des lauréats.
 
Donner plus de visibilité aux trois récompenses
 
"Ce coup de projecteur unique, explique l'Académie, permettra de donner une visibilité et une lisibilité plus importantes à ces trois récompenses" en réunissant les lauréats, les jurés et la presse, comme c'est le cas pour le prix Goncourt décerné chaque année dans l'effervescence médiatique, début novembre, chez Drouant, le sélect restaurant parisien proche de l'Opéra.
 
L'an dernier, c'est Frédéric Verger qui a reçu le Goncourt du premier roman pour "Arden" (Gallimard) : il raconte l'histoire d'une amitié entre un directeur d'hôtel de luxe et un tailleur juif qui vivent en Marsovie, une principauté située au carrefour de l'Europe, au moment de la dernière guerre.
 
Le dernier Goncourt de la nouvelle a été attribué à Nicolas Cavaillès pour "Vie de Monsieur Leguat" (Editions du Sonneur), le récit de l'exil du huguenot François Leguat, après la Révocation de l'Edit de Nantes, et son voyage à travers le monde, de la Hollande aux Indes néerlandaises, des Mascareignes à l'Angleterre.
 
Le dernier prix de la poésie-Robert Sabatier a été remis à Charles Juliet pour l'ensemble de son œuvre.