Fréquentation en repli de 15% au Salon Livre de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/03/2016 à 08H58, publié le 21/03/2016 à 08H54
Dans les allées du salon Livre Paris, mars 2016

Dans les allées du salon Livre Paris, mars 2016

© Onur Usta / ANADOLU AGENCY

Le Salon Livre Paris, qui a fermé ses portes dimanche 20 mars, a enregistré une baisse de fréquentation de 15% par rapport à 2015, selon un premier bilan dressé par les organisateurs.

"Le Salon Livre Paris a permis durant 4 jours, de mettre en lumière le livre et tous ses acteurs et ce, même s'il a connu une baisse de sa fréquentation d'environ 15% par rapport à 2015, à l'image des autres salons et événements culturels", ont indiqué les organisateurs. L'an dernier le Salon avait attiré 180.000 visiteurs.

Cette année, la littérature sud-coréenne, l'une des littératures majeures en Asie, a été particulièrement mise en lumière. Le Salon a reçu une délégation de 30 écrivains de ce pays, 12 femmes et 18 hommes, s'illustrant aussi bien dans le roman, la poésie, l'essai, le manhwa (le manga coréen) ou la littérature jeunesse. Près de 800 rencontres et débats se sont déroulées au cours des quatre jours du Salon qui a accueilli 3.000 écrivains. Le prochain Salon aura lieu du 23 au 26 mars 2017.

5% des Français lisent entre un et neuf livres par an

Une majorité des Français, 55%, lisent entre un et neuf livres par an, et 17% en lisent plus de 15 mais 13% admettent ne jamais en lire, selon un sondage Ifop paru dans Dimanche Ouest-France. Les personnes lisant plus de 15 livres par an se font plus rares avec ces 17%, à comparer aux 20% lors d'un précédent sondage en 2011 et 27% en 2006. La tendance est cependant à la hausse pour ceux lisant entre un et neuf livres par an : ils n'étaient que 36% en 2006 contre 55% aujourd'hui.

"La lecture d'un livre est toujours considérée comme l'activité ayant la plus grande valeur culturelle pour 32% des personnes interrogées (+3 points par rapport à mars 2011)", selon ce sondage. La visite d'une exposition ou d'un musée se classe en 2e position, avec 31% des citations. Assister à un concert ou à un spectacle n'est cité que par 8% des personnes interrogées, et la lecture d'un journal est tombée à 7%, soit cinq points de moins par rapport à 2011 "dans un contexte marqué par la chute de la diffusion des quotidiens", relève l'Ifop. 27% des Français pensent que le livre papier pourrait disparaître sous la pression d'Internet et des nouvelles technologies dans les prochaines années, selon ce sondage, alors qu'en 2011, ils étaient 39%.

Enquête réalisée en ligne par questionnaire auto-administré du 15 au 18 mars auprès d'un échantillon représentatif de 1.504 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.