François Hollande salue le style "modianesque"

Par @Culturebox
Publié le 19/02/2015 à 09H01
François Hollande félicite Patrick Modiano après lui avoir remis la médaille d'officier de la Légion d'honneur, le 18 février 2015 à l'Élysée.

François Hollande félicite Patrick Modiano après lui avoir remis la médaille d'officier de la Légion d'honneur, le 18 février 2015 à l'Élysée.

© Patrick Kovarik / AFP

François Hollande a salué le style "modianesque" mercredi lors de la cérémonie collective de remise de la Légion d'honneur aux promus du Nouvel An, parmi lesquels figurent les deux prix Nobel Patrick Modiano, pour la littérature, et Jean Tirole, pour l'économie.

"Vous avez créé un univers, un style, une musique qui a immédiatement conquis les lecteurs et ce sont eux qui ont fait que vous êtes l'un des rares écrivains à avoir donné naissance de votre vivant à un adjectif, modianesque", a-t-il dit en s'adressant au prix Nobel de la littérature Patrick Modiano, promu au grade d'officier de la Légion d'honneur.

Le président de la République a défini à cette occasion l'adjectif "modianesque" : "On dit d'une situation qu'elle est modianesque lorsque la réalité se dérobe, quand le passé et le présent se mélangent, lorsque les mots deviennent incertains."

Modiano, "éminemment français" et engagé

Mais le chef de l'État a également rendu hommage à un "auteur éminemment français" qui a "brisé le silence sur la collaboration" et "évoqué aussi la Shoah".

"Vous avez fait en sorte que ces tragédies du XXe siècle deviennent familières pour beaucoup de jeunes générations". a-t-il ajouté. François Hollande a conclu : "Vous êtes français parce que vous êtes universel et c'est ce que le prix Nobel a voulu signifier."

Cette cérémonie s'est déroulée en l'absence d'un récipiendaire de marque, l'économiste Thomas Piketty, qui a refusé la décoration début janvier, jugeant la distinction "complètement dépassée" tout en critiquant "l'action catastrophique du gouvernement".