Emeutes de 2007 : projection d'un documentaire à Villiers-le-Bel

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 16/12/2011 à 17H40
Patrouilles de police lors des émeutes de novembre 2007 à Villiers-le-Bel

Patrouilles de police lors des émeutes de novembre 2007 à Villiers-le-Bel

© HADJ / SIPA

Un documentaire sur les événements de 2007 à Villiers-le-Bel, produit par la société de production de Luc Besson, Europacorp, sera projeté au public samedi dans cette commune du Val-d'Oise.

"Les enfants de Villiers", réalisé par Roger Delattre, retrace les événements qui ont conduit à la mort de de Lakamy Samoura et Moushin Sehhouli, tués le 25 novembre 2007 dans la collision de leur minimoto avec une voiture de police, et les émeutes urbaines qui ont suivi.

Produit par Europacorp en 2009, le documentaire n'a jamais été diffusé ni projeté au public. Une précédente projection à Villiers-le-Bel en avril 2010,  interdite aux journalistes et aux élus, avait été annulée au dernier moment.

Le secret

Selon le collectif "Respect, Vérité et Justice", qui milite pour la mémoire de Mouhsin et Laramy, la projection de samedi, qui aura lieu à 14h30 à l'espace  Marcel Pagnol, sera ouverte à tous et suivie d'un débat avec le réalisateur.

Contacté par l'AFP, ce dernier a indiqué vouloir "laver la mémoire" des deux jeunes garçons par le biais de son documentaire. "Je voulais montrer comment on passe d'un terrible accident de la route à la révolte de tout une population devant les mensonges des autorités et l'emballement médiatique", a-t-il précisé, indiquant ne pas connaître les raisons de cette projection tardive.

Europacorp n'a pas donné de raison à  cette projection tardive ni à l'absence de diffusion du documentaire, qui reste entouré d'un mystère.

La cour d'assises des Hauts-de-Seine, qui rejugeait en appel quatre tireurs présumés des émeutes de Villiers-le-Bel en 2007, a condamné le 21 octobre trois des accusés à des peines de 3 à 15 ans de réclusion et prononcé un acquittement.

Le policier qui conduisait la voiture entrée en collision avec les deux adolescents a pour sa part été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour  homicide involontaire. Une information judiciaire pour faux témoignages visant les policiers qui l'accompagnaient dans la voiture est par ailleurs toujours en cours à Pontoise.

 

"Les Enfants de Villiers-le-bel"
Espace Marcel Pagnol 3 rue Gounod 95400 Villiers-le-bel à 14h30Samedi 17 décembre 2011, espace Marcel Pagnol 3 rue Gounod 95400 Villiers-le-bel à 14h30.