Emballages alimentaires : un espace dédié aux Arts et Métiers

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/05/2012 à 18H54
Vue générale du nouvel espace dédié aux emballages.

Vue générale du nouvel espace dédié aux emballages.

© © musée des arts et métiers-Cnam, Paris

Comment fabrique t-on les bouteilles, boîtes, barquettes et autres cannettes qui peuplent nos placards et frigidaires ? Comment choisit-on les matériaux qui conservent nos aliments ? Deux questions auxquelles répond le nouvel espace qui ouvre mardi au Musée des Arts et Métiers à Paris.

Sur 130 m2, l'exposition "Emballages alimentaires, l'innovation est dans la boîte !" s'installe pour cinq ans avec pour objectif principal d'informer de façon ludique sur le cycle de vie des emballages.

L'histoire des emballages
Du pot à lait de nos grand-mères jusqu'aux plats minutes micro-ondables, en passant par la boîte de conserve starifiée par Andy Warhol, les packagings alimentaires ont évolué au gré des évolutions technologiques et des modes. L'exposition retrace cette évolution des contenants.

Ce nouvel espace entend aussi sensibiliser les visiteurs au tri et au recyclage de ces emballages et pour ce faire à en identifier les différents matériaux. Des jeux interactifs pour petits et grands jalonnent le parcours.

"Nous avons voulu rester très simples et abordables" pour un public essentiellement composé de consommateurs, enfants,  familles et scolaires, explique Nathalie Machetot, l'une des commissaires de l'exposition.

Berlingot Besnier, présenté dans l' espace "Emballages alimentaires, l'innovation est dans la boîte !"

Berlingot Besnier, présenté dans l' espace "Emballages alimentaires, l'innovation est dans la boîte !"

© © Prisma
Fabriquer son papier recyclé
Des ateliers pédagogiques sont prévus pour les enfants où l'on apprend à faire son papier recyclé, voire ses barquettes de polystyrène, choisir le meilleur emballage pour le miel ou encore reconnaître des matériaux à l'aveugle.

Pour se rendre compte de l'importance du recyclage, des panneaux rappellent notamment qu'une tonne de plastique recyclé permet d'économiser 700 kg de pétrole brut pour refaire des récipients, une tonne de carton recyclé sert à fabriquer 16.500 boîtes à oeufs et une tonne d'emballages en aluminium permet de produire 530 trottinettes.

Le musée des Arts et Métiers espère attirer 250.000 visiteurs chaque année dans ce nouvel espace.
Stockage des balles - Claye - Souilly 2007.

Stockage des balles - Claye - Souilly 2007.

© © Didier Raux