Dany Laferrière, nouvel académicien : "Vous avez le droit de ralentir !"

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/05/2015 à 10H45, publié le 30/05/2015 à 10H31
Dany Laferrière le jour de son arrivée à l'Académie © THOMAS SAMSON / AFP

Dany Laferrière est officiellement membre de l'Académie française depuis le 28 mai. On s'en doutait, la vénérable institution ne l'a pas fait se départir de son amusement pour les mots et la vie.

L'écrivain québécois d'origine haïtienne rend bien volontiers hommage à Aimé Césaire, ou à son prédécesseur Léopold Sedar Senghor, mais il ne s'appesantit pas, et comme dans ses livres il préfère manier le verbe et l'humour jusqu'à l'ironie. Il suffit de lire ses titres. C'est une homme qui a écrit "Comment faire l'amour à un nègre sans se fatiguer", qui rentre à l'Académie française.

Dany Laferrière est aussi un homme modeste. "Je n'écris pas les livres, ce sont eux qui finissent par m'écrire, dit-il, j'attends qu'un prochain livre s'amène". Il invite la courbe à s'inverser, l'humain à vivre : "Vous avez le droit de ralentir, dit-il aux lecteurs, cette accélération n'a pas de sens". L'écrivain sait aussi être sérieux au sujet de sa terre natale, Haïti, : "Les gens semblent avoir une énergie inépuisable, mais la vie quotidienne est désastreuse, il reste si peu de choses..."

Dany Laferrière est l'invité du Grand Soir 3 :